Maisons neuves


Maison M.

  • Mon premier chantier à Comblain-au-Pont en 1973 : une gageure, réussir à implanter une maison 3 chambres sur un terrain de 11 m de largeur avec obligation de laisser 2 m de chaque côté.
  • Murs en blocs de béton cellulaire de 30 cm à l'extérieur.
  • C'est aussi mon premier calcul des bétons armés avec le poteau de coin et la poutre en porte-à-faux au milieu de la terrasse.
  • Malheureusement, cette maison, bien que relevée de 40 cm par rapport au terrain naturel et 20 cm plus haut que la maison voisine, a connu plusieurs inondations au rez-de-chaussée à hauteur des plinthes.
  • Ce ne sera plus qu'un mauvais souvenir, puisqu'un mur anti crue a été construit entre la rue et la berge de l'Ourthe. On le voit sur les photos.

Ma maison

  • Construction de 1982
  • Orientation plein Sud derrière (living, cuisine, salle de bains,...)
  • Accès (hall d'entrée et garage) au Nord, avec sas tampon
  • Arbres plantés pour l'ombrage en été
  • Terrasse couverte pour ombrage en été et soleil jusqu'au fond de la maison en hiver
  • La cage d'escalier participe au conditionnement d'air naturel en été par refroidissement nocturne (courant d'air entre la fenêtre de la cuisine et un Velux ouvert en toiture) : 6° en moins !
  • Isolation :
    • Murs creux avec parement en blocs clivés et 10 cm de laine minérale
    • dalle chauffante au rez-de-jardin et rez-de-chaussée sur polystyrène extrudé de 8 cm
    • toiture avec initialement 20 cm de laine minérale
    • rajoût en 2013 de 10 cm de mousse Icynène en remplaçant le toit en tuiles SNELDEK par des tuiles plates en terre cuite Koramic, type Narvik, noire : ce complément d'isolation a eu le grand avantage de rendre étanche à l'air tous les plafonds en planchettes languettées sous la toiture !
  • Chauffage par pompe à chaleur de 3,9 Kw de puissance variable. La précédente a duré 30 ans, sans aucun entretien ni perte de gaz.
  • Panneaux solaires pour le chauffage de l'eau sanitaire, 7 m2 pour un ballon de 300 L

1) Avant la rénovation de la toiture (1982 - 2012)

2) Après la rénovation de la toiture en 2013

3) Le jardin en cours d'aménagement (2013 - 2014)


Embourg (maison A.)

Maison à Embourg par l'architecte Jean Glaude
Embourg - architecte Jean Glaude

L'unique maison que j'ai projetée avec un promoteur, General Construction, choisi par le client. C'est devenu le triangle classique maître d'ouvrage, architecte et entrepreneur. Cela s'est bien passé.


Maison G, mon premier projet en 1972


4460 Horion-Hozémont

Maison F (2009)

  • Très ouverte au rez-de-chaussée où il n'y a aucune porte à part celle de la buanderie et du WC;
  • Lumineuse à l'arrière par des grandes baies sur la salle à manger et la cuisine et une terrasse solarium au premier étage devant la chambre parents;
  • avec un escalier tout apparent montant du rez-de-chaussée à l'étage vers un palier en verre;
  • cette maison convient particulièrement à des âmes artistes et passionnées.
  • Chauffage sol par pompe à chaleur;
  • Chauffage de l'eau sanitaire par pompe à chaleur également.

Maison D à Xhoris, rue Jehoge

  • Un projet qui fut difficile
  • sur des fondations existantes
  • avec un budget serré
  • en succédant à un autre architecte défaillant
  • Grandes caves et garage enterré
  • Séjour plein Sud
  • Cuisine à gauche, vers l'Ouest
  • Chambres et salle de bains derrière, plein Nord

Les blocs clivés "Pierre de France" vieillissent mal, je trouve : beaucoup de lichens sur la façade Ouest.

Maison DETRY architecte Glaude

Maison G.

  • Des demi niveaux pour coller au terrain naturel avec la route surélevée d'un étage côté garage et cave en dessous.
  • Revêtement en moellons tout venant, avec assises horizontales tous les 60 cm.
  • Splendide jardin fleuri par la propriétaire qui a la main verte.