(3) Faut-il faire confiance à un entrepreneur ?

Une toiture terrasse Non étanche


Exposé

Cette terrasse vient d'être terminée et on se doute immédiatement qu'il va y avoir des problèmes d'étanchéité !

Il ne faut même pas être un expert pour le voir.

Constat

  1.  L'étanchéité en dessous des carrelages n'a pas été relevée d'au moins 15 cm au dessus du niveau fini sur tout le périmètre suivant la NIT 244 du CSTC.
  2. A fortiori, il n'y a pas de seuil sous la porte : un simple ruban de silicone doit empêcher un passage d'eau pourtant inévitable.
  3. La partie crépie de la façade est dépourvue de plinthe éloignant le crépis du carrelage mouillé ; l'eau montera dans le crépis par capillarité (ou humidité ascensionnelle).
  4. La pente des carrelages est très faible.
  5. La terrasse reçoit aussi toutes les eaux des toitures au dessus, mais il n'y a qu'une minuscule crépine pour reprendre toutes ces eaux. Immanquablement, en cas d'orage, les eaux vont monter !
  6. Et on a encore ajouté un arrêt de feuille au dessus : à la fin de l'automne, ce sera complètement bouché si on ne nettoie pas.

Commentaires

 Aucune des règles du CSTC n'a été respectée, alors qu'elles sont clairement reprises dans la note technique NIT 244 notamment, malgré le fait  que les entrepreneurs sont obligés de s'abonner aux revues du CSTC.

On va à la catastrophe et, comme ce travail concerne l'étanchéité du bâtiment, il est évidemment sous garantie décennale.

Conclusions

  1.  Il faut remonter la porte en raccourcissant l'imposte à panneau et en mettant en dessous une marche à franchir de 20 cm de haut avec un seuil en pierre de taille. C'est très bien expliqué par le CSTC.
  2. Il faut arracher tous les pavés et faire remonter l'étanchéité le long des murs et à la place du crpis sur 15 cm au dessus du niveau fini.
  3. L'étanchéité devra passer sous et derrière le seuil.
  4. Elle sera protégée par un solin en zinc engravé dans la maçonnerie et sous le seuil.
  5. La crépine trop petite doit être fortement agrandie, si possible, pour atteindre une section minimale de 1 cm2 / m2 de projection horizontale des toitures ; l'égouttage en aval aussi évidemment.
  6. Si c'est impossible, il faudra prévoir un exutoire d'orage avec l'accord du voisin si nécessaire et sans aggraver la récupération des eaux de son côté ou bien, il faudra aussi refaire tout l'égouttage trop petit.


Mon conseil

Ne vous lancez pas dans des travaux d'étanchéité ou des travaux structurels sans les conseils et la direction des travaux par un architecte.


© 2015 - Jean GLAUDE, ingénieur civil architecte

Vous pouvez prendre connaissance de mes infolettres antérieures dans mes publications.


Écrire commentaire

Commentaires: 0